Comment fanent les roses | PrayForNizza

Kategorien Kurzgeschichten

Aujourd´hui, je veux faire quelque chose que je n´ai pas jamais fait: je vais écrire en francais. Vous tous savez que j´aime cette langue, mais moi je sais que je fais encore beaucoup des fauts. Je ne suis pas parfaite en francais et j´énerve tout le monde avec mon hobby (parler le francais toujours quand le reste ne le veut pas écouter). Mais aujourd´hui, aprés de l´information de Nizza, je me sents trés ´prés aux gens á Nizza, et c´est pourquoi j´essai d´expliquer mes emotions en francais.

D´abord je dois parler de moi encore une fois. Je veux vous raconter que je suis encore trés triste que je ne pusse pas faire le francais dans mon bac. Mais j´ai fait un plan: aprés le bac, je veux voyager en France ou dans un autre pays de la francophonie. Mais le reve le plus fort c´etait toujours de travailler et vivre á la Cote d´Azur – alors á Nizza. Pour moi, c´est une trés belle ville avec une Ambiente trés Special. Normalment, le cours de francais de notre lycee voyage á Nizza tous les ans. Alors, s´il y avait un course de francais l´anné prochaine, moi je voyagerais á Nizza aussi. Nous tous savons que Nizza n´est pas trés loin de nous. Les attentats terroriste ne sont plus une chose qui ne nous concerne pas. C´est la troisiéme fois que la France est le vicitme d´ un Attentat terroriste – depuis deux ans. Deux ans ne sont pas longue. On doit avoir peur. Surtout parce que´ un act comme le ciel á Nizza est trop dangereuse que les Attentats á Paris le dernier novembre. On peut empecher qu´on apport des choses dangereuses á quelques events et on peut interdire les armes , mais on ne peut pas interdire les voitures oú les trucs. Ca, c´etait un Attentat vicieux. Les gens se reuniaient pour feter le jour national de la France. On était plein de bonheur et de gratitude. On voulait celebrer la liberté et la justice.

Et tout ca était detruit par les gens qui ne peuvent pas comprendre que la liberté est la chose la plus importante.

Il y avait enfants qui viennaient avec ses parents pour apprendre quelque chose de leur propre pays. Enfants qui ne savent rien du terror. Maintenant, quelques de ces enfants sont mortes. Qu´est ce qu´on peut dire?

 

On me dit que nos vies ne valent pas grand chose,
Elles passent en un instant comme fanent les roses.

-Carla Bruni

MJe tellement aime la Chanson de Carla Bruni, mais l´imagination des roses ne me plait pas du tout. Je ne veux pas que nos vies fannent comme les roses. Je veux que tout le monde aie une vie longue et plein de coleur – coleur qui reste, meme si la personne est mort. Je ne vais jamais etre d´accord que les hommes terroristes détruient notre vie en liberté et en amour.

Moi, je n´ai pas de mots, ni en allemand ni en francais. C´est trop injuste que le victime est toujours la France, le pays oú la liberté est plus belle. Je sais qu´il y a quelques raisons pour laquelle les hommes terroristes s´ont focussé á la France. Mais encore je suis convaincu qu´il doit avoir une solution. Parce que je ne veux pas vivre dans un monde oú on ne peut pas etre libre sans avoir peur.

Moi, je peux seulement ésperer que les gens qui sont toujours en dangereuse dans les hopitales, pussent devenir meilleur. J´espere que le Chiffre des morts personnes ne va pas montrer. Je sais que ce n´est pas realiste, mais on ne peux pas perdre l´espoir pendant ce temps. On doit toujours ésperer, ésperer, ésperer. Peut-etre, ce n´est pas la solution, mais c´est un chemin pour faire le monde meilleur en commune.

Je vous souhaite beaucoup d´espoir, surtout les gens en France. Si vous avez lu cet article jusqu´ici, ca me ferait trés contente, parce que je sais que c´est trés ennieux lire un article dans une langue bizzare avec beaucoup des fauts…

A la prochaine, je vous permets que je ne vais pas continuer á écrire en francais, alors que je l´aimeeeeee!!

#PrayForNizza

Mein Name ist Tabitha Anna und ich bin 22 Jahre alt. Ich komme aus dem Süden von Baden-Württemberg und liebe es, zu lesen, zu schreiben und zu reisen. Seit Oktober 2019 studiere ich deutsche und italienische Sprach- und Literaturwissenschaft in Freiburg im Breisgau.